(+537) 766 3776 panaci@enet.cu

SAN CRISTÓBAL, VENEZUELA. Huit équipes originaires du Chili, de Colombie, d’Équateur et d’Italie participeront à la 54e édition de la Vuelta al Táchira à vélo, qui parcourra depuis le 11 janvier 19 des 19 municipalités de l’État vénézuélien.

Les organisateurs ont annoncé jeudi que l’équipe Movistar et l’équipe équatorienne Saitel avaient confirmé leur participation à ce jour. l’Italien Androni Giocattolli; Saufel du Chili et les Colombiens JB Ropa Deportiva, GW Shimano, Fundación Buenahora, Raúl Saavedra Ciclyng Team.

Le président de l’Association cycliste Tachirense, William Rodriguez, a déclaré à Efe que le « mauvais état des routes » à Táchira avait retardé la définition du tracé de la course.

Il a assuré que la tournée était « soigneusement structurée » et que « elle a été conçue dans le respect des exigences de l’Union cycliste internationale (UCI) ».

La soi-disant « Vuelta Grande de América » ​​compte 53 éditions, 578 étapes contestées et 72 141 kilomètres parcourus, pendant plus d’un demi-siècle d’histoire.

Le champion maximum du ‘Andean Tour’ est le vénézuélien Jose Rujano.con, avec quatre titres. L’équipe gagnante est la vénézuélienne Lotería del Táchira, avec 17 versions.

Le Venezuela a remporté la compétition 30 fois, contre 19 pour la Colombie.

L’ancienne Union soviétique a gagné deux fois, tandis que Cuba et le Costa Rica en ont remporté un. (EFE)