CIENFUEGOS, CUBA. L’accordeur Yans, Carlos Arias, est devenu le seul à remporter deux étapes de la VIe Classique cycliste en répétant son tir mortel à la septième place, tandis que Frank Sosa est le premier local à atteindre son terrain avec le maillot du leader, y compris les tours. Cuba

Arias a marqué en 2: 48.34 heures dans les 121 kilomètres séparant la ville de Trinidad de la Perle du Sud, ainsi que ses compagnons d’évasion qui l’ont suivi après le sprint furieux Emilio Pérez de Pinar del Río, Kevin Vega, vétéran de La Havane, et Sosa de Cienfue, ancien combattant de La Havane. et le spiritiste Carlos Álvarez.

Cette équipe a quitté le peloton après avoir descendu la colline et avant de franchir la ligne d’arrivée à Manicaragua (km 60,3), où Vega, Álvarez et Arias sont passés dans cet ordre.

Toujours à Cumanayagua (km 88,5), Kevin est allé de l’avant, escorté de Pérez et Álvarez pour que les cinq fugitifs gardent un pas décisif avec le leader inclus. Carlos Yans était impatient de suivre la ligne de jugement pour ne jamais être avalé par le peloton. c’était proche, mais sans spécifier la capture.

À seulement 32,5 kilomètres du départ à Trinidad, le premier intermédiaire a eu lieu à Algarrobo, dominé par Pedro Portuondo de Santiago, poursuivi par l’Artemisa Yasmani Balmaseda et le non dominé Yoandy Freire.

Principalement, les grimpeurs ont commencé à gravir la pente en discutant du dernier col (km 82) situé devant le camping Río Seibabo, avec la victoire du petit géant Balmaseda qui a attaqué vers le plus haut, suivi de Sosa et du spirite Yoandy Freire. .

Avec ce résultat, Balmaseda conquiert la couronne de la montagne avec 25 points, suivi de Sosa (23) et de Portuondo (20), bien qu’ils doivent pédaler jusqu’au dernier kilomètre devant le hall Ramon Fonst à La Havane pour conserver cette position.

Yasmani a eu précisément une agréable surprise à El Condado (km 19,6), où le départ officiel a eu lieu après environ six kilomètres contrôlés par le mauvais état de la route. Il attendait sa famille et ses amis avec des affiches lui souhaitant bonne chance, ce qu’il avait très vite lorsqu’il s’intitulera champion des collines.

Ce vendredi sera le huitième jour du sud au nord de l’île entre Cienfuegos et Cárdenas (162,5 km) avec des buts volants à Aguada de Pasajeros (km 53), Colón (km 93) et Jovellanos (km 125,7). (Lisset Isabel Ricardo / jit.cu)

DIXIÈME PREMIÈRE ÉTAPE DE CLASSEMENT 7 (116 KM).

1. Arias, Yan Carlos (LTU) 2:48:34:000
2. Pérez, Emilio (PRI) ” ”
3. Vega, Kevin (HAB) ” ”
4. Sosa, Frank (CFG) ” ”
5. Álvarez, Carlos (SSP) ” ”
6. Águila, Stefano (CFG) +0:03:35
7. Freire, Yoandy (SSP) ” ”
8. Delgado, Ricardo (CFG) ” ”
9. Fernández, Yoan Miguel (ART) ” ”
10. Vera, Hidalgo (GTM) ” ”

DIXIÈME PREMIÈRE CLASSIFICATION INDIVIDUELLE GÉNÉRALE.

1. Frank Sosa (Cienfuegos) 23:48.55
2. Carlos Álvarez (Sancti Spíritus) +0:03:58
3. Yans Carlos Arias (Las Tunas) +0:04:28
4. Emilio Pérez (Pinar del Río) +0:05:16
5. Hidalgo Vera (Guantánamo) +0:06:02
6. Yoandy Freire (Sancti Spíritus) +0:06:32
7. Kevin Vega (La Habana) +0:07:27
8. Joel Solenzal (Sancti Spíritus) +0:08:06
9. Luis Ramírez (Granma) +0:08:46
10. Yasmani Balmaseda (Artemisa) +0:08:49