GUADALAJARA MEXICO. Plus de 260 cyclistes de 20 pays seront présents à la Panaméricaine Jeunesse qui se tiendra à Guadalajara du 1er au 7 juillet de cette année.

Ainsi, le pays accueillera à nouveau le cyclisme du continent et accueillera des représentants de Hidalgo, du Nuevo León, de la Basse Californie, de Sinaloa et de Jalisco, qui sont la base sur laquelle émergent les meilleurs coureurs qui affrontent de nouvelles perspectives.

Cela a été confirmé par Edgardo Hernandez, président de la Fédération mexicaine de cyclisme.

“Ce sont les États qui comptent le plus de jeunes, et avec eux, nous sommes certains qu’ils livreront une grande bataille et les rivaux qui mangent.” Heureusement, de bons résultats ont été obtenus, tant chez les hommes que chez les femmes.

Hernandez Chagoya a déclaré que, grâce au type d’événements qui se sont déroulés au Mexique, c’est comme s’ils voyaient des résultats et de nombreux nouveaux cyclistes.

“Par conséquent, le niveau de notre personnel est très élevé. De plus, nous avons les trois meilleurs sprinteurs, ce n’est pas le montant, qui vient d’ailleurs de l’Olympiade nationale, un événement qui devrait se poursuivre avec autant de jeunes talents qui se présentent, en plus des championnats des jeunes.

J’ai dit que les processus qu’ils ont mis en place depuis quelques années ont déjà porté leurs fruits en raison de la confiance que vous entretenez avec les fédérations et les associations.

“Et cela a souvent été sans le soutien des institutions.” Il y a quatre ans, nous n’avions pas reçu un cinquième de la convention et nous savions toujours comment partir. Nous espérons que pour cette jeunesse panaméricaine, ils contribueront également, car le bénéficiaire est le pays sur la scène internationale “.

Edgardo a déclaré que, même avant leur départ, ils devaient rivaliser avec les uniformes de la fédération, car ils ne les avaient pas donnés. “Mais il semble que le soutien avec Ana Guevara soit bon, grâce aux résultats que nous avons donnés. La vérité est que nous sommes cent pour cent dans la fédération et que les athlètes ont été bien protégés pour respecter leurs engagements.”

Le président de la fédération a déclaré qu’il ne serait pas réélu non plus, bien que certaines associations le lui aient demandé.

“Je vais aider dans les conseils, mais rien de plus.” J’ai également négligé d’autres choses, mais je resterai attentif à ce qui se passe avec nos athlètes. “(esto.com.mx)