Il était le seul candidat à la succession de Clotaire Boécasse, décédé le 2 mai. Frédéric Théobald a été élu ce mercredi 10 juin à la présidence du Comité régional de cyclisme de la Guadeloupe. Une élection sans surprise, mais qui n’a pourtant pas été une simple formalité.
Après la démission des quatre représentants de l’opposition menée par Philibert Moueza, 15 des 20 membres du comité directeur ont participé à ce scrutin, qui s’est déroulé à huis clos, dans le salon d’honneur du vélodrome de Gourde-Liane à Baie-Mahaut. Mais la séance a donné lieu à une certaine tension. La candidature de l’ancien président de l’Excelsior ne faisait visiblement pas l’unanimité au sein de l’équipe dirigeante.
Conformément au réglement, le vote s’est déroulé à bulletins secrets. Frédéric Théobald a été élu avec 11 voix sur 15. A 39 ans, le Baie-Mahaultien devient ainsi le plus jeune président de comité régional de cyclisme au niveau national. 
 

Plusieurs épreuves annoncées à partir d’août

“Je suis un passionné de vélo. J’ai consacré 28 ans de ma vie à cette discipline. Cette élection est donc un couronnement”, a déclaré le tout nouveau président, qui va assurer cette fonction pendant sept mois, jusqu’à la prochaine assemblée générale du Comité régional en janvier 2021.
L’ancien bras droit de Clotaire Boécasse a salué “une très belle équipe” à ses côtés. Il va s’attacher à relancer la saison 2020, interrompue à la mi-mars avec la crise sanitaire liée au COVID-19, et qui selon les directives nationales dans le cadre du déconfinement progressif, ne pourra reprendre qu’à partir du mois d’août. Sans le Tour international de la Guadeloupe, on le sait. Mais avec tout de même plusieurs compétitions.
“Nous pourrons faire de belles choses”, a assuré Frédérick Théobald. “Il y aura les championnats régionaux, toutes disciplines, le Grand Prix du Coneil départemental, et un évènement aussi à Marie-Galante. Les coureurs doivent rester mobilisés !”, a lancé le nouveau président. 


La Confédération panaméricaine de cyclisme et son président José Manuel Peláez Rodríguez vous souhaitent la bienvenue.