PACHUCA DE SOTO, HIDALGO. La 34ème édition des Championnats Panaméricains de Cyclisme sur Route commencera officiellement sa phase compétitive ce mercredi dans cette ville de l’état de Hidalgo, avec la discussion sur les médailles du contre la montre individuel, des deux sexes, preuve à Cuba représentée par Heidy Pradera entre les femmes et Pedro Portuondo et Emilio Pérez dans la section masculine.

Après avoir formalisé leurs inscriptions mardi à l’hôtel Fiesta Inn, les principaux entraîneurs des deux escadrons ont déclaré qu’il s’agirait d’un événement très fort, car en plus d’attribuer des points au classement olympique, il servira de préparation à tous les pays du continent pour la prochains Jeux panaméricains de Lima en 2019.

“Nous avons décidé uniquement pour Heidy car Arlenis Sierra, or dans cette spécialité des précédents Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes, a subi une chute samedi dernier et nous ne voulons pas l’exposer maintenant à un double effort pour s’assurer qu’elle soit prête pour le parcours. a remporté trois victoires “, a déclaré Leonel Alvarez, responsable de la formation féminine.

Il a également expliqué que Heidy s’était beaucoup améliorée après son embauche au club Astana et pouvait obtenir un bon résultat. “Aujourd’hui, il a roulé sur le circuit et, même s’il aura de très bons rivaux, notamment américains, colombiens et mexicains, nous sommes tous optimistes”, a-t-il déclaré.

Pour sa part, Adonis Cardoso, à la tête de l’équipe masculine, a soutenu que Pedro Portuondo avait toutes les potentialités pour une médaille, bien que la moto qu’il utilisera ne soit pas idéale et désavantageuse par rapport au reste des participants. “Il est en très bonne forme et il se battra pour améliorer le but que nous apportons d’une quatrième place, mais il y a beaucoup de niveau en Amérique et personne n’est assuré parmi les premiers”.

À propos de l’inscription du Pinar del Río Emilio Pérez, il s’est dit persuadé d’avoir gagné sa persévérance dans cet événement, comme il l’avait montré lors de la dernière Classique nationale alors qu’il était deuxième, seulement dépassé par Portuondo. “Ce sera une expérience extraordinaire pour lui, jeune et avec de grandes perspectives”, a-t-il déclaré.

Le contre-la-montre féminin est prévu sur 22 km sur un circuit de 11 km à travers le Rio de las Avenidas, l’une des principales artères de Pachuca, tandis que les hommes de moins de 23 ans parcourront 33 km et l’élite, 44 km, le même parcours. artère

Ce championnat panaméricain rassemble 26 nations et plus de 200 coureurs qui, en plus de la spécialité tant appréciée contre la montre, auront 4 jours (femmes) et 5 (hommes) l’essais sur la route, exténuant mais dynamique, sur 88,2 kilomètres. ; 132,3 hommes de moins de 23 ans et 176,4 personnes de la catégorie élite dans un circuit de la célèbre Cité du Savoir dans cette ville.

Les formations cubaines de ce panaméricain sont intégrées, outre Arlenis et Heidy de Claudia Baró, titulaire de la sous-division 23 lors de la dernière édition, les expérimentés Yumari González et Yeima Torres et le jeune Yusmary Díaz. Yans Carlos Arias, Emilio Pérez, Hidalgo Vera, Alejandro Parra et Félix Nodarse font partie du quatuor qui accompagne Pedro et Emilio. (Joel García / trabajadores.cu)