Le Colombien Miguel Flórez, de l’équipe italienne Androni-Giocatoli, a remporté vendredi la cinquième étape de la Vuelta a San Juan, un parcours de 175 kilomètres qui monte entre les villes de Caucete et Alto Colorado.

Pendant ce temps, le Belge Remco Evenepoel continue de mener le classement général et émerge pour remporter le titre.

Flórez, 23 ans, né à Bogota, a réussi à décoller dans les 200 derniers mètres d’une solide équipe d’avant-garde, à une étape très exigeante de 600 mètres de haut à Caucete jusqu’à 2624 de l’arrivée à Altos del Colorado.

Dans l’étape “ reine ” du Tour, plusieurs des coureurs de premier plan ont tenté de s’échapper seuls, parmi lesquels Evenepoel, l’Italien Filipo Ganna, l’Américain Brandon McNulty et Guillaume Martin, mais ils ont finalement été atteints par le groupe d’avant-garde.

Au sprint, Flórez a battu l’Espagnol Óscar Sevilla et Brandon McNulty, qui ont complété le podium, tandis que Martin et Evenepoel ont terminé aux quatrième et cinquième places, après une étape qui a laissé le Belge se diriger vers la victoire finale en l’absence de deux étapes. Pour que le tour se termine.

“Je suis très content de mon équipe, d’avoir très bien travaillé pour cette compétition et pour que les choses se passent. J’ai vu que j’avais beaucoup de jambes au début de la montée, j’étais calme et c’était la clé, j’ai attendu la fin et je me suis échappé” a déclaré Flórez, qui a remporté l’une des meilleures victoires de sa carrière.

Avec ce triomphe, le Bogota est monté à la cinquième marche du général, tandis que McNulty est monté à la quatrième place et Guillaume Martin est en septième position.

Samedi, la sixième et avant-dernière étape sera célébrée, avec un parcours de 155 kilomètres en descente et montée, avec départ et arrivée sur le circuit de San Juan-Villicum.

Source: (Infobae)

Vous pouvez consulter tous les résultats en détail sur: https://www.copaci.org/event/uci-pro-series-vuelta-san-juan-internacional/