Jhonatan Restrepo d’Androni Giocattoli Sidermec, a remporté la population Rubio, remportant la troisième étape de la Vuelta al Táchira, avec un temps de 3h 28’57 ”et Jhonathan Salinas del Deportivo Táchira Supér Ahorro est le nouveau leader de la compétition .

Un circuit très fréquenté dans la ville de Rubio, contenant 13 pistes de ceinture qui ont été utilisées par les coureurs les plus rapides, qui ont placé l’émotion du début à la fin.

Dès le début du circuit, le Jackson Rodríguez de Moy´s / JHS Grupo, Juan Hoyos de la Team Gesprom Colombia et Isaac Yaguaro de la Fondation CicloCorse, ont déplacé la compétition en se séparant du lot en plaçant une différence de 5’06 ”et mettant ainsi en vedette Une évasion rapide.

Pendant ce temps dans le lot où l’équipe du leader continuait de travailler; l’Italien Luca Pacioni d’Androni Giocattoli, est resté calme et escorté par ses coéquipiers, qui ont devancé le groupe.

Chacun des chemins de ceinture était plus rapide que le précédent et le niveau de vitesse imposé par le triplet en fuite était de 40 kilomètres à l’heure, révélant l’intention de Rodríguez, Yaguaro et Hoyos de remporter la victoire au troisième tour de la Vuelta à Tachira.

Déjà, dans les dernières rocades, il y a eu plusieurs fuites et le leader de la compétition Luca Pacioni n’a pas pu maintenir le rythme élevé de compétition imposé par les cyclistes en fuite perdant la tête, ainsi que les trois hommes qui s’étaient initialement éloignés du peloton.

C’est là que Deportivo Táchira attaque et c’est Jhonathan Salinas qui, avec son partenaire Roniel Campos et les piétons Franklin Chacón du gouvernement de Miranda, Kevin Rivera et Jhonatan Restrepo d’Androni Giocattoli, a joué dans une finale de film à la fin de la troisième étape.

De cette façon, Jhonathan Salinas du Deportivo Táchira Super Ahorro, arrache le maillot de leader à Pacioni, mais au classement général le coureur Jhonatan Restrepo occupe la deuxième place et partage la tête avec Salinas ayant le même temps de 10h 16’15 “

Ce mercredi 15 janvier, la manche andine accomplira la quatrième étape, une journée forte, où elle présentera un terrain de montée avec deux trophées de montagne et quatre sprints, entre les villes de Coloncito, La Tendida, La Fría, Seboruco et La Grita, avec 145,1 kilomètres de voyage.

Source: Julio Enrique Rangel. (Equipe de Presse Vuelta al Táchira)

TOUS LES RÉSULTATS DÉTAILLÉS À: https://www.copaci.org/event/america-tour-vuelta-al-tachira/