SAINT JOSE. Le cycliste mexicain Efr Santos Santos a remporté la cinquième étape du Tour du Costa Rica jeudi et est deuxième au classement général derrière le Costaricien Daniel Bonilla, qui s’est hissé au sommet du classement.

Santos a remporté Bonilla dans le sprint final de l’étape de 142 kilomètres d’aujourd’hui entre Jacó (Pacifique central) et Pérez Zeledón (sud), après que les deux se soient échappés seuls au cours des 20 derniers kilomètres.

“C’était une très belle étape. Il m’a fallu un peu de descente mais nous pouvions revenir en arrière. C’est une très belle chose de gagner ici”, a déclaré Santos aux journalistes.

Le costaricien Bonilla s’est hissé jeudi en tête avec 1 minute et 11 secondes d’avance sur Santos qui, pour le moment, se profile comme le principal concurrent du tico pour le titre.

“Nous sommes allés sur scène aujourd’hui avec la mentalité d’aller pour ce maillot jaune. Cette équipe est une famille”, a déclaré le cycliste costaricien.

Bonilla, grimpeur expert, a fait la différence dans l’ascension des 38 kilomètres de l’étape d’aujourd’hui, un rythme que le précédent leader, le Guatémaltèque Julio Padilla n’a pas pu suivre et a donc quitté les premières places du classement général.

Le cycliste national péruvien Allain Quispe a dominé la première moitié de la journée sur un terrain plat et a remporté les trois buts volants de la journée, mais n’a pas pu suivre le pas dans l’ascension vers la montagne perdue et a été rapidement atteint par le peloton.

Le Mexicain Santos a remporté le seul prix de la montagne de la journée à battre Bonilla au sprint, ce qui était un avertissement de ce qui allait se passer à la fin.

Vendredi, la sixième journée entre Dominical et Golfito, dans le sud du pays, est prévue pour un parcours de 140 kilomètres sur terrain plat, dans lequel des cyclistes comme l’Equatorien Bayron Guamá, quatrième à plus de 3 minutes, chercheront à reprendre de l’importance.

Dans la 55ème édition de la tournée internationale du Costa Rica, qui se terminera le 25 décembre, 8 équipes locales et 7 équipes étrangères d’Équateur, de Russie, du Pérou, du Nicaragua, des Pays-Bas, du Guatemala et du Mexique s’affronteront.

Vendredi, la sixième journée entre Dominical et Golfito, dans le sud du pays, est prévue pour un parcours de 140 kilomètres sur terrain plat, dans lequel des cyclistes comme l’Equatorien Bayron Guamá, quatrième à plus de 3 minutes, chercheront à reprendre de l’importance.

Dans la 55ème édition de la tournée internationale du Costa Rica, qui se terminera le 25 décembre, 8 équipes locales et 7 équipes étrangères d’Équateur, de Russie, du Pérou, du Nicaragua, des Pays-Bas, du Guatemala et du Mexique s’affronteront. (EFE)

CLASSIFICATION GÉNÉRALE ÉTAPE 5 (142 KM).

  1. Efrén Santos (México) Canel´s Specialized 3:49:48
  2. Daniel Bonilla (Costa Rica) Soctiabank-Nestlé-Metrica-Giant
  3. Sebastián Moya (Costa Rica) Scotiabank-Nestlé-Metrica-Giant +0:01:23
  4. Bayron Guamá (Ecuador) Selección de Ecuador +0:01:45
  5. Anthony Sánchez (Costa Rica) Java Cylcing Team +0:01:45

CLASIFICACIÓN GENERAL INDIVIDUAL.

  1. Daniel Bonilla (Costa Rica) Scotiabank-Nestlé-Metrica-Giant 13:17:38
  2. Efrén Santos (México) México Canel´s Specialized +0:01:11
  3. Luis López (Honduras) Guatemala Ópticas Deluxe +0:01:16
  4. Bayron Guamá (Ecuador) Selección de Ecuador +0:03:04
  5. Pablo Alarcón (Chile México Canel´s Specialized +0:05:55