SAINT JOSE. Le cycliste costaricien Bryan Salas a été couronné champion de la 54ème édition du Tour du Costa Rica, tandis que son rival maximum, le colombien Diego Cano, a terminé à la troisième place.

La dernière étape disputée ce mardi consistait en un circuit plat de 99,5 kilomètres dans la ville de Heredia (centre), considéré comme un “parcours de victoire”, dans lequel les cyclistes les mieux placés au classement général ont suivi sereinement le parcours .

Salas, qui dans la spéciale de haute montagne de lundi a ouvert un écart de près de trois minutes sur Cano pour s’emparer de la tête, a été couronné champion pour la première fois de sa carrière, tandis que son coéquipier Daniel Bonilla a terminé deuxième.

“C’est un rêve qui se réalise, je n’ai pas de mots pour décrire ce que cela signifie pour moi, je vais le mener jusqu’aux derniers jours de ma vie”, a déclaré Salas aux journalistes.

Cano a terminé troisième de la Vuelta et son compatriote Johnatan Cañaveral a pris le quatrième rang.

L’étape d’aujourd’hui a été remportée par le Colombien Aristóbolo Cala avec un temps de 2 heures, 37 minutes et 59 secondes, suivi de son compatriote Oscar Quiroz avec le même temps, après avoir tous les deux joué dans un long vol.

Le Russe Artur Ershov a clôturé le podium de la dernière étape en franchissant la ligne d’arrivée à 4:25.

Le champion des prix de la montagne est le costaricien Román Villalobos, de l’équipe spécialisée de Canel, et le champion des buts volants est le guatémaltèque Julio Padilla, de l’équipe Ópticas Deluxe. (EFE)

TROIS PREMIER ÉTAPE 10 FINALE (99.5 KM).

1. Aristóbolo Cala (TCBY-Strongman Colombia) 2.37: 59
2. Oscar Quiroz (TCBY-Strongman Colombie)
3. Artur Ershov (Russie) +0: 04: 25

TROISIÈME PREMIÈRE CLASSIFICATION INDIVIDUELLE GÉNÉRALE.

1. Bryan Salas (Costa Rica au géant de Nestlé-7C-CBZ) 32.54: 12
2. Daniel Bonilla (géant de Nestlé-7C-CBZ-Costa Rica) +00: 01: 23
3. Diego Cano (TCBY Strongman Colombia) +00: 02: 27

PRIX DU CHAMPION DE MONTAÑA.

Román Villalobos (Costa Rica spécialisé de Canel)

CHAMPION DES OBJECTIFS VOLANTS.

Julio Padilla (Opticiens de luxe au Guatemala)