SAINT JOSE. La première étape de la 54ème édition de la Vuelta Internacional a Costa Rica a débuté dimanche 16 décembre avec 105 coureurs qui composent l’équipe multicolore.

La compétition a débuté à l’Institut national d’assurance de Pavas. L’arrivée à Cañas, dans la province de Guanacaste, totalisait 173 kilomètres d’un itinéraire exigeant, dominé par la pédale russe Piskunov Maxim.

Cette journée a été marquée par 3 objectifs de vol et 2 prix de montagne, qui ont fait souffrir les cyclistes à tout moment; l’avion était compliqué par les fortes rafales de vent qui devaient manœuvrer les coureurs; de plus, les rampes rencontrées dans les descentes n’étaient confortables pour personne.

Premier flyer:

Il s’est déroulé au kilomètre 22 devant Florida Bebidas et a été contesté par les trois évadés. En première position croisé le russe Piskunov, le deuxième Paredes et le troisième Vega. Peu de temps après cet objectif, l’évasion a été absorbée par le peloton.

Premier prix de la montagne:

Ceci s’est produit au passage d’Altos de Naranjo situé au kilomètre 42, une forte bagarre entre 2 ticos, Joseph Chavarría Nestlé 7C CBZ Asphalts, le spécialiste de Román Villalobos del Canel et 2 Colombiens, Aristóbulo Cala et Oscar Quiroz, tous deux de TCBY. Homme fort

Le costalicien Villalobos, suivi de Quiroz, troisième Cala et de Chavarría, quatrième.

Deuxième but volant:

Il a été joué contre Almaneces Roes à San Ramón, au kilomètre 58 de la course, où Salas a été le premier à passer, derrière le Chilien Pablo Alarcón del Canel, troisième pilote spécialisé du TCBY Strongman.

Deuxième prix de la montagne:

Au Alto de Santiago, au kilomètre 63 du concours, deux anciens coéquipiers ont disputé la première position de ce prix; Román Villalobos del Canel’s et Bryan Salas del Nestlé, un “vous à vous” remporté par Salas, le deuxième Villalobos, le troisième Joseph Chavarría de Nestlé et le quatrième Aristóbulo Cala de TCBY Strongman.

Troisième but volant:

La fuite de Jara avec Padilla a continué de porter ses fruits et a réussi à se retrouver au volant, qui se trouvait à l’intersection de Sardinal au kilomètre 116, mais est également venue les accompagner dans le litige avec l’équipe de José “Cahí” Vega Nestle 1 , 2 et 3 respectivement.

Après 5 kilomètres, la lutte pour que ces trois équipes remportent l’étape, définie dans les derniers mètres de l’arrivée, a été clôturée par le Strongman colombien de TCBY, Oscar Quiroz, le tico Pablo Mudarra de Lagar Amanco et le Russe sélectionné, Piskunov Maxim. la scène avec un puissant sprint, remportée par le Russe, qui a non seulement quitté la scène, mais aussi le volant, le sous 23, le classement par points et le classement individuel, en un jour où la force de ses jambes et son travail en équipe lors des derniers kilomètres, il s’est vu décerner 5 chemises en une seule journée.

Pour ce lundi, la deuxième étape se déroulera de Cañas – La Cruz à partir de 9h00. (Adry Meléndez / Presse FECOCI / Roger Ajún Sandí / Communication FECOCI)

DIXIÈME PREMIÈRE ÉTAPE DE LA CLASSIFICATION 1 (173 KM).

1. Maksim Piskunov (équipe de Russie) 3:52:20
2. Oscar Quiroz (TCBY-Strongman Bicycles-Coldeportes)
3. Pablo Mudarra (El Lagar)
4. Diego Cano (TCBY-Strongman Bicycles-Coldeportes)
5. Oscar Serech (Optical Deluxe)
6. Joseph Chavarría (Nestlé 7C)
7. Leonel Palma (Spécialisé Canel)
8. Mainor Rojas (Team Colonist)
9. Román Villalobos (spécialiste de Canel)
10. Bryan Salas (Nestlé 7C)

DIXIÈME PREMIER CLASSEMENT GÉNÉRAL INDIVIDUEL.

1. Maksim Piskunov (équipe de Russie) 3:52:20
2. Oscar Quiroz (TCBY-Strongman Bicycles-Coldeportes)
3. Pablo Mudarra (El Lagar)
4. Diego Cano (TCBY-Strongman Bicycles-Coldeportes)
5. Oscar Serech (Optical Deluxe)
6. Joseph Chavarría (Nestlé 7C)
7. Leonel Palma (Spécialisé Canel)
8. Mainor Rojas (Team Colonist)
9. Román Villalobos (spécialiste de Canel)
10. Bryan Salas (Nestlé 7C)