QUITO. Le cycliste équatorien Cristian Tobar a remporté jeudi la cinquième étape du XXXVI Cycling Tour of Ecuador lors du circuit disputé dans la ville équatorienne de San Gabriel, dans la province de Carchi, à la frontière avec la Colombie.

Tobar a chronométré 1 heure, 29 minutes et 6 secondes dans la dispute la plus serrée pour la première place, comme dans la plupart des étapes, la deuxième place revenant au leader de la Vuelta, l’Équatorien Jorge Montenegro, qui a effectué le même chronométrage. Tobar, comme l’Équatorien Richard Huera, troisième.

À l’extérieur, il espérait également s’assurer de la première place jeudi, comme ce fut le cas mercredi lorsqu’il a remporté la quatrième fraction, considéré par les cyclistes comme “l’étape de la reine” comme étant le plus compliqué et le plus complet avec un parcours de 150 km.

Selon Juan Carlos Bosmediano, vice-président de la Fédération équatorienne de cyclisme (FEC), “le circuit de ce jeudi est devenu celui qui suscitait le plus d’attentes du Tour de l’Équateur, ce qui se reflète dans le même temps que les quatre premières places. “

La direction des prix de la montagne était entre les mains de Jorge Montenegro; dans les buts marqués, l’Équatorien David Villarreal reste inégalé en premier lieu; Le leader des moins de 23 ans, Richard Huera, continue, tandis que celui qui s’est distingué jeudi en combativité était l’Equatorien Santiago Montenegro.

Jorge Montenegro reste leader, suivi de Rubén Urbano, David Villarreal et Segundo Navarrete.

Aucun des vainqueurs d’étape n’a répété sa victoire et tous ont été laissés aux Équatoriens.

La sixième étape sera également jouée ce jeudi avec le circuit dans la ville équatorienne de El Ángel, également dans la province andine de Carchi, dans le nord de l’Équateur. (EFE)