HAVANA. Arlenis Sierra, cycliste cubain et l’un des meilleurs représentants de ce sport dans le monde, a déclaré qu’après avoir participé à la classique de cyclisme Baracoa-Havana, son grand désir était d’obtenir une médaille olympique.

L’athlète originaire de Manzanillo a annoncé son intention de reprendre la performance de Yoanka González, où elle a réussi à triompher aux Jeux de Beijing. “C’est un résultat digne d’admiration. Cela a toujours été un de mes paradigmes. Je sais qu’il est très difficile d’obtenir une médaille sur la route, mais je vais essayer. J’espère que certains tests antérieurs reviendront et que je pourrai les chercher sur la piste “.

Dans quelques jours, le 20 mars, l’athlète cubaine se rendra en Europe pour participer à différentes Coupes du monde, où elle prévoit de poursuivre sa préparation pour les Jeux panaméricains à Lima, au Pérou.

“J’ai entre la fin du mois et le début des cinq autres Coupes du monde. En eux, je chercherai une médaille et ils me serviront de couverture pour Lima, où j’espère répéter le titre de Guadalajara 2011 “.

La cycliste a déclaré que cette opportunité au cours des quatre étapes avec les hommes l’aidera dans sa carrière sportive.

“Le tournage a été très rapide, cela n’a rien à voir avec les autres carrières avec lesquelles nous travaillons. C’est une expérience positive qui m’aidera dans les différents engagements internationaux que j’ai pris dans un proche avenir. Je l’ai seulement pris comme une préparation, donc je ne me suis pas jetée dans les derniers sprints. ”

Arlenis, qui reste la principale figure de l’équipe féminine du club professionnel Astana, a félicité son petit ami Leandro Marcos, l’athlète qui a remporté de nouvelles victoires à la Cycling Classic, qui vient de se terminer.

“Je tiens à le féliciter et à lui dire que le résultat est là. Tout ce qui est obtenu sur la base du sacrifice est beaucoup plus agréable. Continuez à vous entraîner avec tout ce que vous proposez dans la vie. ” (periodocubano.com)