MONTEVIDEO. La cinquième étape, qui était finalement Tacuarembó-Curtina-Tacuarembó, a été remportée par Héctor Fabián Cabeza Aguilar, un Fernandino qui défend le maillage du club de cyclisme de Tacuarembó. La définition a été tellement célébrée par les locataires comme serré. Aguilar a réussi à s’imposer au drapeau à damier à Matías Presa, de Cerro Largo, et de Nicolás Fénix, de Fénix. “J’étais très excité, nous frappions sur le poteau, mais ce n’était pas […] j’ai vu le trou, je me suis jeté et c’était ce que Dieu voulait”, a déclaré le vainqueur dans une interview à la radio, en plus de remercier le train de lanceurs cela a rendu son triomphe possible.

Après cette étape, les principales positions du général n’ont pas changé. L’Argentin Lucas Gaday (Alas Rojas) porte toujours le maillot de tête, Anderson Maldonado (Treinta et Tres) est deuxième avec 11 secondes et Jorge Giacinti (Cerro Largo) troisième avec 12 ans. Matías Presa (Cerro Largo) Gaday.

Ce vendredi sera bon, peut-être décisif pour ce qui reste de la course. Ce sera une journée avec une double étape: demain, ils courront entre Pueblo Peralta et Durazno (110 km) et l’après-midi aura lieu le contre-la-montre de Trinidad. Il y a plusieurs candidats, il peut toujours y avoir des surprises.

Samedi, l’avant-dernière étape partira de Trinidad, passera par San José, Santa Lucía et Canelones et arrivera à Las Piedras (175 km); Dimanche sera le dernier jour de compétition, avec l’étape qui ira de Santa Lucia à Montevideo, où le but sera contre l’Intendance (150 km). (garra.ladiaria.com.uy)