CARACAS. Le cyclisme créole de ce week-end a fourni un nouveau ticket pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, après que le Venezuela a ajouté les points nécessaires pour reprendre le quota lors de la clôture qualificative de l’Union cycliste internationale (UCI).

Au cours du processus qui s’est déroulé du 22 octobre 2018 au 27 octobre de cette année, le Venezuela s’est classé 41ème avec un total de 947 points. Et c’est que, conformément au règlement de l’UCI, un quota par pays sera attribué aux différents Comités Nationaux Olympiques situés entre les positions 33 et 50.

Après ce classement, ce sera à présent la Fédération vénézuélienne de cyclisme (Feveciclismo) qui décidera de désigner l’athlète masculin qui aura la responsabilité de représenter le pays à la grande foire sportive japonaise. Pour ce faire, il effectuera une série d’études, de tests et d’analyses afin de choisir le meilleur.

“Nous célébrons ce nouveau quota pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 avec l’ensemble du pays. Nous devons maintenant attendre la clôture des inscriptions nominales prévues pour le mois de juillet, où la fédération doit indiquer le nom de l’athlète classé”, a-t-il déclaré avec fierté. Le président du Comité olympique vénézuélien (COV), Eduardo Álvarez, a saisi l’occasion pour avouer que, pour le premier trimestre de l’année prochaine, le plus grand nombre de représentants créoles participeront à des épreuves qualificatives.

Le président du Feveciclismo Eliécer Rojas, président du Feveciclismo Rojas, a quant à lui déclaré que le pays avait remporté le ticket, grâce au fait qu’il remplissait le cinquième critère technique du classement olympique. (analytics.com)